Communiqués de presse

Entreprise / 19.03.2014

Les réseaux hybrides de demain doivent être efficaces et transparents - devolo fait des recherches sur les interfaces de communication powerline et Wi-Fi dans le cadre du projet ACEMIND

devolo

devolo accroît ses activités de recherche en Europe. Dans le cadre du projet Eureka/Celtic+, le projet de recherche soutenu par l’UE ACEMIND (Advanced Convergent and Easily Manageable Innovative Network Design) vise à simplifier l’installation et l’utilisation de composants pour les smart homes - quelle que soit la technologie de communication sous-jacente. Sont donc concernés non seulement des appareils tels que les smartphones, les tablettes, les ordinateurs portables et les PC, mais également les machines à laver, les frigos, les téléviseurs et les systèmes d’air conditionné. En tant que spécialiste expérimenté de la communication powerline et leader de ce marché, devolo contribue à ce projet avec sa connaissance du transfert de données via le réseau électrique. ACEMIND a été lancé en octobre 2013 et dure trois ans.

Utilisation flexible de diverses possibilités de trafic données

Le projet ACEMIND découle du projet de recherche européen OMEGA (2008-2011) et a pour objectif de créer un réseau centralisé unique qui combine diverses possibilités de connectivité et solutions de communication sans le moindre problème. Ce concept a précédemment débouché sur le standard IEEE 1905.1, qui détermine l’utilisation transparente de technologies hétérogènes ou de réseaux hybrides (Wi-Fi, Ethernet, powerline et MoCA).

L’objectif d’ACEMIND

ACEMIND vise à fournir une infrastructure de réseau standardisée afin d’offrir aux clients finaux la flexibilité la plus importante possible pour acheter et comparer les prix de composants individuels. Ceci implique que des technologies et standards de communication actuels et futurs tels que le Wi-Fi, l’Ethernet, powerline et MoCA soient parfaitement compatibles et qu’il soit possible d’identifier indépendamment des autres la meilleure option pour le transfert de données dans des cas individuels. Enfin, ceci permet aux utilisateurs finaux de combiner plus facilement des produits multimédias et smart home dans un seul réseau. Ce réseau hybride doit donc devenir particulièrement intuitif et convivial. Plus spécifiquement, ACEMIND veut également proposer des terminaux correspondants qui conviennent aux possibilités d’autogestion du réseau.Enfin, l’objectif est que les produits facilitent la gestion à distance pour les opérateurs de réseau.

Poursuite du développement d’IEEE 1905.1

ACEMIND développe différents dispositifs intégrant des technologies de communication qui ne correspondent pas au standard IEEE 1905.1 (par exemple wifi 802.11ad/ah, lifi ou ZigBee/Bluetooth). L’objectif ultime de cette approche est de déboucher sur de nouvelles fonctionnalités et innovations. Les exigences toujours plus strictes en matière de surveillance et de gestion des réseaux hybrides, de compatibilité des environnements, d’options de sécurité et de paramètres tels que la " qualité de service " sont au cœur des préoccupations. Enfin, ces fonctions et services sont disponibles via une interface centralisée. Les résultats d’ACEMIND auront donc des conséquences critiques sur les prochaines versions des standards existants (IEEE P1905.1 / IEEE 802.1, etc.).

Utilisation du feedback des utilisateurs finaux dans le cadre du développement

Les activités d’ACEMIND ne se déroulent pas dans une tour d’ivoire. Bien au contraire. Les réactions, les réflexions et les suggestions des utilisateurs finaux sont collectées dans le cadre de discussions, de questionnaires et de tests de terrain. Ce feedback est spécialement intégré au développement de l’interface utilisateur et a une influence capitale sur celui-ci. ACEMIND a pour objectif de développer une interface utilisateur aussi intuitive et simple que possible. Ainsi, non seulement les utilisateurs finaux peuvent gérer un environnement hybride stable sans l’aide d’un expert, mais les administrateurs du réseau et les collaborateurs du service client disposent également d’un système de maintenance stable et fiable à distance.

Les participants à ACEMIND

Le projet ACEMIND a un budget de quatre millions d’euros et réunit plusieurs leaders industriels et économiques (Orange et OledComm en France, devolo en Allemagne, Invea-Tech en Tchéquie et Arcelik en Turquie). Des universités et des instituts de recherche réputés (IHP Microelectronics en Allemagne et l’université d’Athènes en Grèce) se trouvent à la même table. Les participants allemands devolo AG et IHP se sont également trouvés au sein du projet AUTOCONFIG2.5, un élément du programme de sponsoring du ministère allemand de l’Économie et de la Technologie (MBWi), baptisé " Programme d’innovation central pour les PME " (Zentrales Innovationsprogramm Mittelstand - ZIM). C’est la base d’une collaboration solide entre les divers partenaires et au sein du projet ACEMIND.